Commémorations

« Si la mort n’a pas de sens, il faut lui donner une mémoire » *

En ce jour de commémoration de la fin de la Première guerre mondiale, l’histoire continue de s’écrire pour un monde de paix, de justice et de respect des droits de l’homme.

La commémoration du 11 novembre 1918 a eu lieu aux cimetières d’Osmery et de Raymond. Seul,  un petit comité d’élus des deux communes et un porte drapeau ont pu rendre hommage à tous les disparus des deux grandes guerres. Un hommage spécial a aussi été adressé à toutes les victimes des  attentats perpétrés depuis 2010 entre autres à Paris, au Sahel, à Conflans Sainte Honorine et à Nice. 

Une minute de silence a été observée et une gerbe déposée au  monument aux morts.

* Nicolas Offenstadt – Historien français